Nous abordons ici, un sujet qui nous le pensons, est de nature à bousculer vos certitudes, une série d’informations qui peuvent vous transformer. Ce que nous vous demandons, c’est d’être patients et honnêtes. Prenez le temps de lire jusqu’au bout et vous comprendrez. Si vous êtes un bon lecteur assidu de la bible, vous avez certainement lu dans le chapitre 17 du livre de Hisgalou (Apocalypse) que Satan bâtira une super église (la grande prostituée). Vous y avez appris également que cette grande prostituée sera dotée de supers pouvoirs politiques, économiques, militaires, ... et qu'elle persécutera et massacrera les vrais croyants en pensant rendre un culte au Créateur.

Nous nous sommes toujours demandé comment une telle chose pouvait arriver. Comment Satân allait s’y prendre pour réaliser ce projet au nez et à la barbe des croyants sans qu’ils ne s’en rendent compte.

Mais puisque la bible l’a prophétisé nous avons fini par croire que cela arrivera, mais dans le futur.

Aujourd’hui grande est notre surprise de savoir que la chose existe déjà et qu’elle a été mise en route il y a des millénaires. Satan n’est il pas le maître des trompeurs ? Il a réalisé ce projet de façon intelligente et l’a parfaitement dissimulé aux yeux des croyants même les plus avertis.

L’œuvre de Satân est universelle, et lui donner un nom ne permettra pas de la cerner dans toute sa plénitude. Mais pour pouvoir nous faire suivre aisément, nous serons obligés de citer une ou des communautés qui, de notre point de vue sont les masques à l’intérieur desquels il a réussi à se dissimuler.

Le faisant, certains nous traiteront d’écrire pour assouvir notre haine ou tout simplement nous traiteront d’intégristes.

Notre réponse est connue. Nous aimons toutes ces personnes, qui souvent à leur corps défendant, se sont engagées dans cette aventure avec l’ennemi, nous les aimons suffisamment pour risquer notre vie, nous les aimons assez pour risquer notre position dans ce monde, notre famille, notre travail, risquer de tout perdre.

L’ennemi est redoutable mais pas imbattable c’est pourquoi, nous allons prendre le risque de le dévoiler de sorte à ce que toutes ces personnes innocentes qui sont embrigadées par cette communauté puissent en sortir.

LA GRANDE PROSTITUÉE DE L’APOCALYPSE

La communauté à laquelle nous faisons allusion ressemble trait pour trait à celle décrite au chapitre 17 du livre de la HIsgalou (Apocalypse). Nous allons déployer la comparaison dans ce présent article. Libre à chacun de tirer ses propres conclusions.

Au chapitre 17 du livre de la Hisgalou, il est donné avec détails la description de la grande prostituée. Cette prostituée est assise sur une multitude de peuples et de Nations, il est également mentionné qu’elle a des rapports avec les rois de la terre. Il est également dit d’elle, qu’elle est riche et qu’elle était ivre du sang des Saints. Au total, cette communauté est dépeinte dans la bible comme une prostituée qui draine des peuples ayant des rapports avec tous les rois de la terre, riche, et qu’elle s’est rendue coupable du massacre des  croyants au véritable Créateur.

Maintenant découvrons ensemble si une communauté religieuse correspond à cette description.

1) Le poids démographique

Selon le site zamanfrance.fr, sur 7 milliard de terriens, plus de 6 milliards sont des croyants. 2,355 milliard sont des chrétiens toutes branches confondues dont 1,2 milliard de catholiques. Les chrétiens sont donc au premier rang devant l’Islam 1,635 milliard.

2) Les rapports avec les rois de la terre

A l’exception de l’Église catholique, aucune religion au monde n’entretient de rapports diplomatiques avec les rois du monde. Seule cette Église est organisée comme un état (le Vatican) et seul cet état envoie des ambassadeurs auprès des états de tout le monde entier. Seul le Vatican entretient donc des relations diplomatiques, politiques,  financières, culturelles avec le reste du monde. 

Cet ambassadeur appelé le nonce apostolique est souvent, le doyen du corps diplomatique dans son pays d’accréditation. Cette Église est également la seule à recevoir des ambassadeurs des autres états du monde.

3) Le poids économique de cette communauté

L’Église catholique est l’organisation la plus riche au monde. Plus tard nous allons revenir, à l’occasion d’un autre article, sur ce sujet qui ne saurait être épuisé dans un seul article. Sachez simplement que les grandes puissances et les monarchies pétrolières ne représentent rien à côté de la richesse du Vatican.

Dans un article paru dans le périodique BATTLE CRY parution de Septembre / Octobre 1986, AVRO Manhattan déclarait ce qui suit : « le Vatican a été et est l’accumulateur de richesses et le propriétaire de biens le plus redoutable qui soit. Personne ne sait avec certitude combien pesa ou pèse l’Église catholique, ni sa valeur en terme de dollars ou en d’autres monnaies, pas même le PAPE lui-même. Telle est la véritable situation confirmée par un officiel du Vatican qui lorsqu’on lui a demandé de faire une estimation de la fortune du Vatican d’aujourd’hui, a répondu de façon très révélatrice "DIEU seul le sait" »

4) Le massacre des croyants

Passons sous silence, la persécution et le massacre des croyants du premierr âge qui, à Rome, furent contraints de se réfugier dans les catacombes pour échapper à l’exécution.

Passons également sous silence le rôle joué par l’Église catholique dans la persécution et le massacre des juifs lors de la seconde guerre mondiale, crimes pour lesquels, Jean Paul II implora le pardon des juifs en 1994. Passons enfin sous silence, l inquisition au cours de laquelle 50 a 68 millions de protestants ont été massacres. Citons simplement deux faits imputables à l’Église catholique : le massacre de la Saint-Barthélemy en France et le massacre des protestants en Ireland en 1641.

Le 24 août 1572 commença le massacre des protestants. A l’origine de ce massacre, une paix et un mariage mal acceptés. Après des années de guerre religieuse, catholiques  et protestants sont parvenus à un accord de paix, appelé la paix de Saint-Germain en Laye. Une paix que les catholiques de Paris plus intransigeants que ceux des autres villes n’ont pas accepté et qui voulaient toujours en découdre avec les protestants. En plus de cela, le roi de France Charles IX et sa mère Catherine de Médicis, tous deux catholiques, vont consentir au nom de cette paix à donner Marguerite de Valois (catholique) en mariage à Henri de Navarre, futur Henri IV. Ce mariage ne sera accepté ni par les catholiques intransigeants ni par le Pape qui demande la conversion du fiancé et qui pour cette raison, refusa de leur délivrer la dispense de consanguinité (document qui autorise un prêtre catholique à célébrer ce genre de mariage). N’empêche, Catherine de Médicis use d’une grande habileté pour convaincre le cardinal Bourbon à unir les deux époux. Il n’en fallait pas plus pour envenimer la situation qui s’est tendue un peu plus avec l’assassinat manqué, deux jours auparavant, de l’amiral Gaspard Coligny, leader du mouvement protestant. Nous n’aurions pas assez d’espace pour relater les péripéties de cette guerre que le roi Charles IX présente comme ordonnée par lui pour réprimer la sédition protestante. Le bilan de la guerre varie selon les sources. Pour certaines, elle a fait entre 5000 et 10 000 morts dans toute la France quand d’autres parlent d’un bilan plus lourd de 30 000 tués. Un massacre similaire eut lieu en Ireland en 1641 le 23 octobre de cette année, date de la fête à Ignace de Loyola, fondateur de l’ordre des Jésuites. Un programme d’extermination des protestants fut élaboré. Des années avant de passer à l’acte et pour mieux surprendre les Protestants, les Catholiques décident de se montrer plus amicaux, plus gentils et plus généreux vis-à-vis de leurs ennemis de tous les jours qui avaient fini par conclure que les Catholiques avaient changé. C’était l’erreur qu’il ne fallait pas commettre.

Le jour indiqué, pour le massacre, les Catholiques, tels des endiablés, vont foncer sur les Protestants avec une hargne inégalée. Tout le monde y passe : les bébés, les vieillards, les invalides, les femmes n’ont pas été épargnés. Même les femmes enceintes ont été attachées à des arbres, on ouvrait leur ventre pour en extraire les bébés avant de les jeter en pâture aux chiens. Les pauvres maris étaient forcés d’assister impuissants à ces scènes horribles

Après ce récit, chacun est libre de fonder son opinion.

5) Appel aux hommes et aux femmes de bonne volonté

Tous les faits et crimes relatés dans ce présent article sont documentés. Il suffit de chercher pour trouver. Dans ce petit article, nous n’avons certainement pas pu soulever tous les méfaits de cette institution religieuse. La décision vous appartient. Pour notre part, nous voulons être une sorte de prolongement, d’amplificateur de la voix qui a crié cet ordre : « Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. » (Apocalypse 18/4)

Source de la photo : http://www.linquisitionpourlesnuls.com/wp-content/uploads/2012/07/bucher-Inquisition.jpg

Le Scribe

primi sui motori con e-max