Imprimer
Affichages : 1740

La richesse du temps présent est une vie flatteuse. Elle est récupérée par Satan pour avoir beaucoup d’allié dans sa rébellion .Elle conduit inévitablement à la perdition de l’âme dans le monde avenir.

 Dans cet article, nous prévenons du danger que courent tous ceux qui vivent dans l’opulence ou cherchent à l’être. Les écritures nous instruisent sur l’effet pervers de la richesse pour l’homme dans ses relations avec Elohim. La richesse est une arme de Satan. Il s’en sert pour entrainer plusieurs hors du royaume d’Elohim.

 Pour aborder ce sujet, nous définissons la richesse par les déclarations d’un riche dans les écritures.

« Et il leur dit cette parabole: Les terres d'un homme riche avaient beaucoup rapporté. Et il raisonnait en lui-même, disant: Que ferai-je? Car je n'ai pas de place pour serrer ma récolte. Voici, dit-il, ce que je ferai: j'abattrai mes greniers, j'en bâtirai de plus grands, j'y amasserai toute ma récolte et tous mes biens ; et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis toi. » (Luc 12/18-19)

Les déclarations de ce riche dans ce verset, nous définissent la richesse. La richesse selon ce riche, c’est avoir beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années. Ces biens procurent la nourriture, les réjouissances, et le repos. Le riche est celui qui a de la richesse en abondance. Cette définition est également traduite par le comportement de cet autre riche dans le livre de Luc :

« Il y avait un homme riche, qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie. » (Luc 16/19).

Ces descriptions des riches dans ces deux citations sont conformes à la définition que nous donne le dictionnaire Le Grand Robert : Possession de grands biens, de nombreuses valeurs; et, spécialement, abondance d'argent en la possession de quelqu’un. Aisance, avoir, fortune, opulence

 La richesse crée en l’homme l’autosuffisance et le mépris des autres qui n’en ont pas autant. Elle crée une classe de vie au-dessus des autres. L’opulence sublime est le rêve du riche à chaque instant. Tous les moyens humains et matériels, légaux ou non sont mis en œuvre avec dextérité pour atteindre le but. L’écrivain Fustel De Coulanges nous rejoint quand il dit dans son livre : La Cité antique IV, VII : « La richesse est devenue l'unique objet des désirs des hommes, parce qu'elle donne la puissance. » (Une citation du dictionnaire Le Grand Robert.)

Dans les écritures, nous avons une de leurs déclarations relayées dans l’Apocalypse que nous jugeons opportun de souligner au passage :

 « Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n'ai besoin de rien… » (Apocalypse 3/17)

Dans cette course effrénée pour vivre dans l’opulence, la bible nous donne des informations qui ne militent pas en leur faveur pour le monde à venir. Voici quelques déclarations :

« Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent » (Matthieu 6/19)

« Iéshoua, voyant qu'il était devenu tout triste, dit: Qu'il est difficile à ceux qui ont des richesses d'entrer dans le royaume d’Elohim! Car il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume d’Elohim. » (Luc 18/24-25)

« Ainsi parle Adonaï(): Que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse, Que le fort ne se glorifie pas de sa force, Que le riche ne se glorifie pas de sa richesse. » (Jérémie 9/23)

« Il a rassasié de biens les affamés, Et il a renvoyé les riches à vide. » (Luc 1/53)

Iéshoua dans ses déclarations ne manque pas de faire des mises en garde contre la richesse dans ce monde présent.

« Iéshoua, regardant autour de lui, dit à ses disciples: Qu'il sera difficile à ceux qui ont des richesses d'entrer dans le royaume d’Elohim ! » (Marc 10/23)

« Les disciples furent étonnés de ce qu’Iéshoua parlait ainsi. Et, reprenant, il leur dit: Mes enfants, qu'il est difficile à ceux qui se confient dans les richesses d'entrer dans le royaume d’Elohim! » (Marc 10/24).

Satan a déclaré devant Iéshoua HaMashiah ceci :

« Et lui dit: Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m'a été donnée, et je la donne à qui je veux. » (Luc 4/6)

Iéshoua HaMashiah n’a pas remis en cause cette affirmation de Satan en sa présence. Il est clair que dans ce monde présent personne ne peut accéder à la richesse si Satan ne l’ordonne. Il est le détenteur de la richesse et il l’offre a qui il veut à une condition : être son allié par l’adoration :

« Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi. » (Luc 4/7)

L’écrivain Bourdaloue dans : Sermons, Sur les richesses, I ’une citation du dictionnaire

Le Grand Robert apporte son soutien sur l’origine satanique des richesses ;nous citons :

« Parcourez les maisons et les familles distinguées par les richesses et par l'abondance des biens; je dis celles qui se piquent le plus d'être honorablement établies, celles où il paraît d'ailleurs de la probité, et même de la religion; si vous remontez jusqu'à la source d'où cette opulence est venue, à peine en trouverez-vous où l'on ne découvre, dans l'origine et dans le principe, des choses qui font trembler. »

Satan se saisit de ce pouvoir qu’il a acquis depuis la chute d’Adam pour entrainer certains dans son adoration. Avec ce pouvoir Satan arrive à séduire très facilement les envieux de ce monde présent.

« Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c'est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole » (Matthieu 13/22)

Iéshoua devant cette situation de séduction a rétorqué à Satan par cette phrase :

« Iéshoua lui répondit: Il est écrit: Tu adoreras Adonaï (), ton Elohim, et tu le serviras lui seul. » (Luc 4 /8)

Avant de lancer un appel solennel à toute la création en ces termes :

« Cherchez premièrement le royaume et la justice d’Elohim; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. » (Mathieu 6/33)

Satan en lieu et place du royaume d’Elohim qui est à venir propose le sien qui est non seulement éphémère mais destiné à la perdition. A tous ceux qui sont atteints par la séduction de Satan, Iéshoua HaMashiah, en bon berger, appelle à un choix responsable :

« Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme? Ou, que donnerait un homme en échange de son âme? » (Math16/26).

Il est plus sage de renoncer à la séduction de Satan car avec lui c’est prendre rendez-vous avec la perdition dans le monde à venir et rien n’est garanti dans ce monde présent dont il se vante le contrôle.

« Mais Elohim lui dit: Insensé! Cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il ? » (Luc12/20).

CESKY