Le missionnaire Ewald Frank

Dans la première publication, nous avons entrepris un éclairage sur le ministère d’Ewald Frank. Dans la même veine, nous venons, dans cette seconde parution, analyser le ministère de Frank à la lumière de la parabole du Blé et de l’Ivraie. Cet article veut, à travers cette parabole, placer ce ministère dans son temps et, toujours à la lumière des principes de fonctionnement d’Elohim, tirer les implications qui en découlent. L’analyse va se bâtir autour des axes suivants :

L’âge de Laodicée et ses deux messagers

 

Les 7 âges de l'Église et les 8  messagers

Il y a plusieurs points de contradiction entre le prophète William Marion Branham et ceux qui se réclament de son message. Ces chrétiens que nous appelons « Branhamistes » font un usage si maladroit du message de William au point où l’on se demande s’ils y comprennent quelque chose. Leurs déviations sont nombreuses. Le sujet est donc vaste. Il est traité à travers une série d’articles dont voici le troisième : « Laodicée et ses deux messagers ».

Dei, Zeus, Jupiter, Dieu,... même divinité solaire

Les Ecritures disent : « alors il y aura un lieu que Adonaï(יהוה) votre Elohim choisira pour y faire résider son nom. C’est là que vous présenterez tout ce que je vous ordonne, vos holocaustes, vos sacrifices, vos dîmes, vos prémices et les offrandes choisies que vous ferez à Adonaï(יהוה) pour accomplir vos vœux » (Deutéronome 12/11).

Ieshoua ajoutera : « en vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom » (Jean 16/23).

Un continent reste à visiter : l’Afrique

 

L'épée de l'Esprit d'Élohim  est plantée désormais en Afrique

Il y a plusieurs points de contradiction entre le prophète William Marion Branham et ceux qui se réclament de son message. Ces chrétiens que nous appelons « Branhamistes » font un usage si maladroit du message de William au point où l’on se demande s’ils y comprennent quelque chose. Leurs déviations sont nombreuses. Le sujet est donc vaste. Il est traité à travers une série d’articles dont voici le deuxième : « Un continent reste à visiter : l’Afrique ».

Jésus-Christ ou Mithra

Dans l’article précédent intitulé « Jésus-Christ est identique à Mithra », nous avons montré que Jésus-Christ est Mithra ; et par conséquent, le christianisme est le mithraïsme dans sa forme occidentale. D’aucuns pensent que Jésus-Christ (Mithra christianisé) et Ieshoua HaMashiah (le Messie promis à l’humanité) ramènent à la même personne. Non ! Jésus-Christ n’est pas Ieshoua HaMashiah. C’est l’objet de cet article. Montrer que Jésus-Christ est différent de Ieshoua HaMashiah, c’est montrer que Ieshoua HaMashiah est différent de Mithra. Ce travail se fera autour des points suivants :