William Branham n’a jamais affirmé qu’il fût le Messager de l’Âge de Laodicée

 

Ni Branham, ni la Colonne de Feu n’a dit que Branham était le Messager de Laodicée

William Marrion Branham (1909-1965) était un pasteur chrétien évangélique américain qui a été très influent au sein des églises pentecôtistes américaines dans les années 60. Par lui, Élohim a suscité un très grand réveil aux USA. Ce réveil qui ouvre l’Âge de Laodicée, a eu des échos un peu partout dans le monde, notamment en Afrique et singulièrement en Côte d’Ivoire.

 Beaucoup de ceux qui croient au ministère prophétique de William Branham, espéraient que c’est au cours de ce ministère qu’allait se produire le plus grand de tous les réveils. Ce réveil final au cours duquel, Iéshoua viendra enlever son Epouse. Mais malheureusement pour eux, Branham est décédé brutalement, le 24 décembre 1965, à la surprise de tous, laissant une œuvre inachevée et une Église en plein doute quant à son avenir. Aujourd’hui, les croyants issus du message de Branham sont plus que déchirés. Ils s’affrontent rudement sur la question de savoir si oui ou non, il y a après William Branham, un autre serviteur qui viendra achever l’œuvre visiblement inachevée qu’il a laissée. L’apparition de William Branham a suscité un grand espoir, mais cet espoir a été vite déçu par sa mort inattendue, au point où l’on se demande s’il est le Messager de Laodicée ou bien si l’on doit en attendre un autre. Ce dossier s’attache à cette question existentielle. Il comporte quatre articles dont voici le premier : « William Branham n’a jamais affirmé qu’il fût le Messager de l’Âge de Laodicée ».

La Révélation des sept Âges de l’Église telle que donnée par le Saint-Esprit fut prêchée par William Branham du dimanche 04/12/1960 au dimanche 11/12/1960 au « Branham Tabernacle », à Jeffersonville, Indiana, USA. Lorsque William Branham a fait un dessin représentant les Sept Âges de l’Église, il a donné le nom de chacun des Messagers des Âges de l’Église, sauf celui du Septième. Voici la liste telle qu’il l’a dressé en 1960 :

  • Premier âge (Éphèse) : Paul
  • Deuxième âge (Smyrne) : Irénée
  • Troisième âge (Pergame) : Martin
  • Quatrième âge (Thyatire) : Colomban
  • Cinquième âge (Sardes) : Luther
  • Sixième âge (Philadelphie) : Wesley
  • Septième âge (Laodicée) : ………

Remarquons que William n’a pas associé son nom au Septième âge.

Quelques jours après avoir révélé cette liste, la Colonne de Feu est descendue au Branham Tabernacle à Jeffersonville (USA) pour une confirmation surnaturelle de cette liste. Tout comme dans les temps bibliques, lors de la dédicace du tabernacle de Moïse et du temple de Salomon, par exemple, l’Ange d’Adonaï (יהוה), visible à toute l’assemblée, dans la forme d’une Colonne de Feu, dessina les sept Âges de l’Église. Élohim venait ainsi de confirmer ce que son serviteur a enseigné non seulement sur la répartition des Âges de l’Église, mais aussi sur le choix des messagers correspondant à chaque Âge. A ce sujet, écoutons William :

« Lorsque j’eus fini, Dimanche dernier, avec le chapitre quatre de l’Apocalypse, j’avais environ trois cent cinquante ou quatre cents personnes dans mon assemblée. Et alors que je parlais… je m’apprêtais à prier pour les malades, l’Ange du Seigneur descendit devant tous et alla se tenir dans le coin de la salle. Et trois cents personnes ou davantage Le regardèrent pendant quinze minutes en poussant des cris, pleurant et louant Dieu. Tous regardèrent… C’était la première fois qu’Il apparaissait ainsi devant une église. Il entra et alla se tenir à cet endroit. Je dis : ‘Pouvez-vous Le voir ?’ Et tout le monde commença à crier et à tomber. Elle était là, la grande Lumière ambre de la Colonne de Feu, d’une rondeur parfaite. Puis Elle commença à s’estomper et l’ombre de chacun de ces Âges de l’Église se dessina dans cette Colonne de Feu, exactement comme je les avais enseignés. Dieu sait que c’est la Vérité alors que je me tiens ici devant Sa Bible. » (Biographie, page 393 ou WMB : "Le Messie" prêché en Louisiane au "Life Tabernacle Shreveport" en 1961).

La Colonne de Feu a repris le dessin de William. Et devant toute l’assistance, elle a réécrit tous les noms des six premiers messagers, exactement comme William l’avait fait auparavant. Et comme William, elle n’écrivit aucun nom devant l’Âge de Laodicée.

Branham n’a pas écrit son nom. On peut penser que c’est par humilité qu’il n’a pas voulu le faire. Mais la Colonne de Feu, lorsqu’elle est descendue pour une confirmation surnaturelle de la liste des messagers, n’a pas aussi écrit son nom.

Si vraiment Branham était le messager du Septième âge, et que par humilité il n’a pas inscrit son nom comme messager de cet Âge, la Rouah HaKodesh (Saint-Esprit) n’a pas de raison de ne pas écrire son nom, alors qu’elle a confirmé les noms des six premiers messagers.

Devant cette attitude de la Colonne de Feu qui a gardé le silence devant le nom du Messager du Septième Âge, l’on est en droit de se demander si William Branham est véritablement le Messager de l’Âge de Laodicée.

« Sans haine, seulement la passion pour la Vérité »

Moshe Micojoel

Lire aussi :

Le Messager de l’Âge de Laodicée est contemporain de l’Enlèvement

William Branham annonce un autre Messager après lui

William Branham est le précurseur du Messager de l’Âge de Laodicée

primi sui motori con e-max