Partout dans le monde, on prône la démocratie. Elle est présentée comme le système de gestion du peuple par excellence. Les pays occidentaux en font l’éloge et cherchent à l’imposer à tous les peuples car pour eux, elle permet l’égalité et la liberté. De la civilisation antique grecque à la civilisation occidentale d’aujourd’hui, la démocratie a fait du chemin. Elle a subi des transformations et continue d’évoluer. Ce présent article a pour objectif de faire la lumière sur un aspect de ces transformations, à savoir l’évacuation du religieux de la sphère démocratique.

Dédicace de la Bible restaurée à Abobo