La religion se donne pour vocation de relier l’Homme au Créateur. Elle est donc un pont entre l’homme et le Créateur. Ce pont permet au Créateur de venir vers l’homme et à l’homme d’aller au Créateur.

Dans notre monde, plusieurs groupes se donnent cette vocation. Parmi ceux-ci, figure l’Église Catholique (la mère des Églises chrétiennes). Des millions d’hommes à travers le monde croient sincèrement en sa vocation, à savoir, les conduire au Créateur.

Cet article veut montrer que, l’Église Catholique n’est en réalité, pas une religion. Elle est plutôt un instrument politique, sous verni spirituel, crée par Rome pour dominer le monde. Cette affirmation est bâtie autour de deuxpoints qui sont:

- Le programme d’Iéshoua HaMashiah

- Le programme de l’Église catholique

 

Le drapeau du Vatican

1. Le programme de Iéshoua HaMashiah

En venant dans le monde, l’Adôn avait un programme. Ce programme comporte deux volets essentiels :

Primo, L’Adôn Ieshoua est venu arracher les hommes des griffes de l’enfer. Pour ce faire, il leur a apporté le remède pour le salut de leur âme. Jean-Baptiste et l’apôtre Jean décrivent l’efficacité de ce remède en ces termes:

« Voici l’agneau d’Élohim qui ôte le péché du monde » (Jean 1/29).

« Élohim a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie en pérennité » (Jean 3/16).

Ce remède donc purifie celui qui le prend, de tout péché et lui confère l’immortalité.L’Adôn lui-même a confirmé l’efficacité de ce remède en ces termes :

« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle.» (Jean 6/47).

Secundo, Rabbi Iéshoua est venu procurer à l’homme le véritable bonheur. Ce bonheur, il a indiqué qu’il se trouve dans le royaume des cieux, qui est le royaume d’Élohim. Ce bonheur n’est point dans le monde, qui est le royaume des hommes. C’est pourquoi Rabbi Ieshoua a posé comme préalable à son acquisition, l’obtention du royaume des cieux. Voici sa déclaration :

« Cherchez premièrement le royaume et la justice d’Élohim ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus» (Matthieu 6/33).

A ses limmoudim (disciples), il a promis ceci dans son discours qui a précédé son départ pour les cieux :

« Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi.» (Jean 14/2-3).

En attendant ce retour, il recommanda à ses limmoudim : « priez et dites : Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel » (Matthieu 6/9-10). Car, son «royaume n’est pas de ce monde » (Matthieu 18/36).

En d’autres termes, le bonheur de l’homme n’est possible que sous le règne d’Élohim. La bible déclare à ce sujet :

« Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n'était plus… Et j'entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle d’Élohim avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Élohim lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.» (Apocalypse 21/1-4). 

C’est en vue de cela, qu’il exhorte l’homme à ne pas mettre sa confiance en son semblable au point de lui confier la réalisation de son programme de bonheur.«Ainsi parle Adonaï( ) : Maudit soitl’homme qui se confie dans l’homme, qui prend la chair pour son appui, et qui détourne son cœur de Adonaï ( ). Il est comme un misérable dans le désert, et il ne voit point arriver le bonheur ; il habite les lieux brulés du désert, une terre salée et sans habitants… » (Jérémie 17/5-6)

      Au total, l’homme doit avoir le salut de son âme et vivre heureux indéfiniment. Ce bonheur n’est possible que sous le règne d’Élohim. Les croyants doivent donc :

- Annoncer la bonne nouvelle qui procure le salut à l’âme.

- Annoncer la venue du règne d’Élohim dans le monde comme cela est dit : « Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.» (Matthieu 24/14).

- Prier et lutter pour la venue du règne d’Élohim dans le monde.

L’Église catholique s’inscrit-elle dans ce programme du Maître de l’univers ?

2. Le programme de l’Église catholique

L’Église catholique ne s’inscrit pas dans le programme d’Élohim. Elle a son propre programme qui est même opposé à celui d’Élohim sur tous les plans. Voici son option :

Primo, contrairement à l’Adôn Ieshoua HaMashiah qui est venu arracher les hommes des griffes de Satan (donc de l’enfer) en refusant d’adorer ce dernier (Luc 4/5-7), L’église catholique a décidé de conduire les hommes à l’adoration de Satan. Pour cela, elle a répondu favorablement à la requête de Satan là où le maître a choisi le refus :

« le diable, l’ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre, et lui dit : je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux. Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi » (Luc 4/5-7).

Pour réaliser ce choix, elle a fait ce que fit Israël dans le désert du Sinaï. Israël a remplacé Élohim par le veau d’or. L’Église catholique de même, a remplacé Élohim par DEÏ (Satan), Mashiah par un homme, LE PAPE. Ce dernier a même revendiqué ce putsch en se faisant appeler SAINT PERE au mépris de l’interdiction d’Élohim : « tu n’appelleras personne Père, car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux ». Il a encore inscrit ce putsch dans son nom : « vicarius Filii Déï » qui veut dire : « le remplaçant du fils de DEÏ… » L’implication de ce choix est que, elle conduit les hommes en enfer au profit de la gloire du monde.

Secundo, ayant remplacé Élohim par le Pape, l’Église catholique va remplacer le royaume des cieux par le royaume terrestre. Ainsi :

-       Elle va se doter d’un Etat, le Vatican qui est en même temps Etat et Capitale de l’Etat. Ce pays a une superficie de 44 Ha.

-       II a un président en la personne du Pape. Ce dernier accède à cette magistrature par élection.

-       Le Vatican a une monnaie qui est la lire vaticane. La Lire vaticane a été la monnaie officielle de la cité du Vatican jusqu’à l’introduction de l’Euro en 2002.

-       Il a un gouvernement dont la structure pyramidale se présente comme suit : Pape, Cardinaux, Archevêques, Evêques, etc. Les membres de ce gouvernement sont partout dans les Etats du monde entier. Ce qui établit sa domination sur les nations.

-       Il a des ambassadeurs accrédités auprès des autres Etats du monde. C’est la Nonciature Apostolique.

-       Il a une constitution, c’est le Droit canonique romain.

-       Il a son hymne : c’est la marche pontificale.

-       Il a une armée officielle: c’est la Garde suisse pontificale.

-       Il a un drapeau (voir plus haut)

Cet Etat est membre de l’Union Européenne.

Conformément au contrat proposé par Satan, à savoir : « je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes ;… si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi » (Luc 4/5-7), le projet du Vatican est le contrôle total du monde.

Ainsi donc, il existe deux royaumes. Un est dans l’opposition, c’est celui d’Hashem car il ne règne pas encore et est à venir. L’autre est au pouvoir et il règne déjà. C’est le royaume de l’Église Catholique. Quand Ieshoua viendra donc dans son règne, il apparait nettement l’identité de l’usurpateur avec lequel il entrera en conflit, et qu’il chassera du trône ; c’est l’Église Catholique et son gouvernement. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende !

Ben Berakha

primi sui motori con e-max