Le Moyen-âge fût fort marqué par les guerres entre religions, particulièrement entre le Catholicisme et l’Islam. Les différentes croisades catholiques contre les musulmans ont bien mis en évidence le rapport d’inimitié insurmontable qui existe entre ces deux religions. Cependant, nous assistons de nos jours à une tendance des plus insolites : des échanges entre le Vatican et certains chefs religieux musulmans en vue d’un rapprochement entre ces deux religions.

La religion se donne pour vocation de relier l’Homme au Créateur. Elle est donc un pont entre l’homme et le Créateur. Ce pont permet au Créateur de venir vers l’homme et à l’homme d’aller au Créateur.

Dans notre monde, plusieurs groupes se donnent cette vocation. Parmi ceux-ci, figure l’Église Catholique (la mère des Églises chrétiennes). Des millions d’hommes à travers le monde croient sincèrement en sa vocation, à savoir, les conduire au Créateur.

Au 4e siècle, Épiphane, Evêque de Salamine déclare Marie perpétuellement vierge. Dès lors, se développe le culte de la vierge. En 431, au concile d’Ephèse, la Vierge Marie est déclarée Mère de Dieu.

En 1160, on voit apparaître pour la première fois l’idée de l’immaculée conception. Cette doctrine va être officialisée par le Pape Sixte IV en 1477 avant d’être proclamée le 8 Décembre 1854 dogme de l’église catholique par le Pape Pie IX.

L’immaculée conception est l’expression de l’idée selon laquelle, de tous les êtres humains, seule Marie a été conçue sans la tâche du péché originel parce qu’étant destinée à devenir la mère du Fils du Créateur.

Dieu (du latin Dei), divinité solaire des indoeuropéens primitifs

Les Ecritures déclarent : «Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent.» (Matthieu 7/13-14). 

De nos jours, au nom de la démocratie, la pratique de l’homosexualité est devenue un droit que défendent des nations. Cet article veut, à partir de la position biblique, montrer que cette pratique est le signe précurseur d’un châtiment. La réflexion est bâtie autour des axes suivants :

  • L’homosexualité est une pratique contre nature 
  • Élohim hait l’homosexualité 
  • L’homosexualité annonce le jugement d’Élohim.